Sexe et Covid… Quelques semaines après le déconfinement, nous avons décidé de faire le point sur l’impact du Covid 19 sur la sexualité. Va-t-on constater un baby-boom ? Quelles sont les précautions à prendre pour ne pas être contaminé même après le déconfinement ? Comment se protéger ?

Un babyboom à la suite du confinement ?

Et bien pas forcément. D’après le New York Times, certains experts affirment que le confinement n’aura absolument aucun effet sur le taux de natalité aux Êtats-Unis. On peut donc s’attendre au même effet dans notre cher pays français.

En effet, le célèbre journal américain explique que la crise économique actuelle engendrée par cette épidémie pourrait bien décourager les parents d’avoir des enfants. Les enfants sont synonymes de dépenses et si l’on prend en considération le nombre de personnes licenciées en France et sans emploi, alors forcément, avoir un bambin n’est pas dans les priorités ! En France par exemple, certains économistes parlent d’une augmentation de 2 millions de chômeurs d’ici quelques temps…

Pas d’enfants… OK, mais on peut quand même en profiter pour s’entraîner ?

Sexe et Covid : est-ce compatible ?

Faire l’amour permet de sécréter des hormones liées au plaisir et donc, d’aider à se sentir bien d’une manière générale. Cependant, cela n’a aucun impact biologique sur notre système immunitaire. Le sexe pour le moral oui, pour se protéger du virus, pas tout à fait.

Tout d’abord, le (ou la) Covid 19 n’est pas un virus sexuellement transmissible (en tout cas, cela n’a pas encore été prouvé). Ce que l’on sait, c’est qu’il se transmet via l’inhalation de gouttelettes entre individus. Tout va bien du coup ! Il suffit d’avoir des rapports sexuels sans approcher votre visage de celui de votre partenaire ! Mais bien sûr…

D’après une récente étude de l’IFOP pour le site Pornhub cet été, le déconfinement n’a pas fait grandir le nombre d’abstinents sexuels. Cependant la majorité d’entre-eux se disent soucieux du “safer-sex”. Mouvement apparu après l’émergence du VIH, il permet d’appliquer des règles simples pour pratiquer une activité sexuelle en limitant les risques de contamination. La plupart des personnes interrogées déclarent avoir eu des rapports sexuels après le confinement, avec des personnes proches de leur entourage. Sexe et Covid, oui, mais comment se protéger au mieux ?

Limiter la propagation du Covid pendant les rapports sexuels

 

La règle de base évidemment, c’est le préservatif car même sans COVID, il faut se protéger ! Voici quelques conseils complémentaires.

Le lavage des mains

Il a une importance capitale puisque le virus peut se transmettre via des objets contaminés. Vous devez donc vous laver les mains avant chaque rapport et après évidemment. Attention, se laver les mains veut dire : prendre du savon, frotter jusqu’au poignet pendant au moins 30 secondes.

Eviter certaines zones érogènes

Si le covid n’a pas été qualifié de sexuellement transmissible, il se trouverait dans les selles. Bon on sait, c’est pas très glamour mais il faut dire ce qui est ! Evitez donc les rapports anals car ils sont sources de danger.

Limiter les baisers 

Comme nous l’avons vu, le virus se transmet via la transmission de gouttelettes. Inutile donc de dire que les baisers en dehors de votre cercle très proche ne sont pas conseillés.

Limiter le nombre de partenaires

Pas besoin d’être Einstein pour comprendre que moins vous aurez de partenaires, moins vous aurez de chances de contracter le virus. Si vous avez des rapports sexuels avec la personne avec laquelle vous vivez ou très proche de vous, cela sera toujours plus sûr que de cumuler les plans Tinder. La ville de New york a même déclaré “Vous êtes votre partenaire sexuel le plus sûr”. C’est peut être pour cela que la vente de sextoys a autant augmenté, non ?

Si vous souhaitez en apprendre plus sur les gestes barrières, sachez que le département santé de la ville de New York a réalisé un guide spécialement conçu pour limiter les risques de contraction du Covid pendant des activités sexuelles. On vous met le lien ici :

Covid 19 : la vente de sextoys s’envole !

Pendant le confinement, les célibataires pouvaient toujours utiliser les centaines d’applications de rencontre disponibles mais plus possible de rencontrer physiquement les personnes !

Forcément, lorsqu’on est seul, bloqué chez soi, avoir recours à un jouet sexuel n’est quand même pas une tare ! C’est même conseillé car il permet d’atteindre plus facilement l’orgasme et donc, cela vous remontera le moral ! Et cela vous permettra de vous occuper un peu dans la journée, voire beaucoup suivant votre motivation :).

Si vous êtes en couple et que vous êtes confinés ensemble, le sextoys télécommandé pourrait s’avérer être une bonne option pour respecter la limitation des contacts à un mètre.

Alors vous souhaitez en acquérir un ? C’est par ici :

0
    0
    Mon panier
    Votre panier est videRetourner sur le Shop